La modération sur Twitter, bienvenue sur Vulcain 🖖 !

Dimanche 23 juillet 2023, je me rĂ©veille après une soirĂ©e passĂ©e avec mes amis ; le sommeil a Ă©tĂ© lourd, j’ai du mal Ă  Ă©merger. Machinalement, je prends mon tĂ©lĂ©phone et cherche Ă  me connecter sur mes diffĂ©rents rĂ©seaux sociaux. C’est mon premier rĂ©flexe, ma première action de la journĂ©e, c’est systĂ©matique ; certains prennent une douche, d’autres se font un cafĂ© ; moi, je vais sur Instagram et Twitter. Je ne suis qu’un homme de mon Ă©poque, et je pense que je ne suis pas le seul Ă  faire de mĂŞme, en tout cas, c’est ce que je me dis pour me rassurer. Mais ce dimanche matin, tout ne se passe pas comme prĂ©vu. Je suis banni de Twitter ! WTF ?

Un dimanche matin comme les autres, ou pas…

C’est le genre de mauvaise surprise qui vous cueille au pied du lit et qui vous fait immĂ©diatement comprendre que vous allez passer une journĂ©e de merde. Je suis un peu confus au dĂ©part, j’essaie de comprendre si ce n’est pas un bug ou si dĂ©cidĂ©ment je ne suis vraiment pas bien rĂ©veillĂ© et que je comprends mal ce qui s’affiche sur mon tĂ©lĂ©phone. Mais non, pas de doute, mon compte est suspendu. Je peux toujours y accĂ©der, mais je ne peux plus rien faire, je ne peux plus interagir, je ne vois plus qui est abonnĂ© Ă  mon compte et Ă  qui je suis abonnĂ©, ni continuer Ă  Ă©changer en privĂ© avec les autres twittos.

Le Moment
Straussien

Ebook offert Ă  nos tipeurs
sans montant minimum

Le Moment
Straussien

Ebook offert Ă  nos tipeurs
sans montant minimum

C’est vraiment pas de bol, car d’ici quelques jours, il y a un Space Twitter important prĂ©vu avec Rage, et j’ai pris la peine de lire le livre bien compliquĂ© au centre du Space pour poser des questions. Et puis, je suis attachĂ© Ă  mon compte, j’avais rĂ©ussi Ă  atteindre le nombre phĂ©nomĂ©nal de 350 followers que j’avais patiemment rĂ©coltĂ©s au cours des deux dernières annĂ©es. J’avais mĂŞme souscrit très rapidement Ă  Twitter Blue pour soutenir, au moins symboliquement, l’aventure d’Elon Musk en attendant, tel un giga chad promĂ©thĂ©en californien, d’acheter ma Tesla Model S version Plaid capable de passer de 0 Ă  100 en moins de 2,1 secondes. Sa vitesse de pointe de 322 km/h me semble suffisante pour arpenter la petite route pĂ©riurbaine limitĂ©e Ă  50 km/h et pleine de bouchons que je prends chaque matin pendant 15 min pour arriver au boulot. C’est en regardant une vidĂ©o de cet immense penseur qu’est le YouTubeur Akram Ojjeh Junior que cet objectif de vie m’est venu Ă  l’esprit.

Tesla Model S version Plaid

Mais bon, en attendant, je n’ai plus de compte Twitter… Et les choses ne semblent pas aller en s’amĂ©liorant. En effet, les jours suivant ma mise au ban de la sociĂ©tĂ© numĂ©rique, deux autres structures avec qui je travaille sont elles aussi bannies. C’est-Ă -dire Rage Culture Magazine, sur lequel vous ĂŞtes en train de lire cet article, ainsi que le mĂ©dia de droite « Une Bonne Droite », les deux ont eux aussi leurs comptes Twitter suspendus. Naturellement, je pense Ă  un complot du Mossad… Mais je prĂ©fère ne pas en dire plus pour ne pas Ă©veiller les soupçons, et puis je redescends sur terre et je me souviens qu’un autre twittos que j’apprĂ©cie, Hassen du Cercle Cobalt, a lui aussi vu son compte suspendu, mais Ă©galement le compte « Memes Libertariens »… C’est comme si Elon avait dĂ©cidĂ© de dĂ©cimer son fan club de sa plateforme. Mais quel ingrat ce mec !

Je reprends mes esprits et commence Ă  mener l’enquĂŞte. Je suis obligĂ© de retrouver l’obscure adresse mail avec laquelle j’ai liĂ© mon compte Twitter. Je perds une heure Ă  la rĂ©cupĂ©rer et retrouver le MDP, qui Ă©tait pĂ©rimĂ© et qui m’oblige Ă  en crĂ©er un autre en profitant d’une adresse mail de secours que j’avais elle aussi oubliĂ©e… Bref, comme vous pouvez le deviner, je passe un super dimanche matin…

J’arrive enfin Ă  ouvrir cette maudite boĂ®te mail, et je dĂ©couvre enfin l’Ă©tendue du problème. Et Ă©videmment, c’est la faute Ă  Rousseau… Oui, Sandrine Rousseau, c’est sous un tweet la concernant que s’est nouĂ© le drame de ma destinĂ©e twitterienne.

Me voilĂ  qui trĂ©buche Ă  cause de la plus grosse pourvoyeuse de fake news du pays, qui, entre deux manifestations appelant Ă  la mort des policiers, essaie de se dĂ©fendre d’une manière aussi malhonnĂŞte que ridicule des accusations de fraude Ă©lectorale qui pèsent sur elle. La bougresse, qui elle n’est jamais inquiĂ©tĂ©e de censure sur Twitter malgrĂ© la montagne de fake news qu’elle nous inflige, s’est en effet fait Ă©lire comme dĂ©putĂ©e dans la circonscription du 13ème arrondissement de Paris dont elle ne faisait pas partie… En mĂŞme temps, elle a raison, moi aussi, j’aimerais bien me faire Ă©lire dĂ©putĂ© de Tahiti en habitant en Provence, je suis sĂ»r que ça donne des avantages. Peut-ĂŞtre pensait-elle avoir des ristournes sur le Pho et autre Bo Bun du restaurant le Piment d’Or, 11 Avenue d’Ivry, Paris 13ème ? Mais visiblement, tout cela, c’est illĂ©gal. Dans un tweet vidĂ©o, elle explique donc : « il Ă©tait prĂ©vu que j’habite vĂ©ritablement dans cet appart, les plans ont changĂ©… »

Face Ă  une rĂ©ponse aussi brillante, je rĂ©ponds moi-mĂŞme en commentaire, de manière ouvertement ironique : « Il Ă©tait prĂ©vu que je ne tue pas cette personne ; mais dĂ©solĂ©, les plans ont changĂ© »… Qu’ai-je fait ! J’ai utilisĂ© du second degrĂ©, quelle erreur de base. N’importe quel humain avec plus de 80 points de QI comprend immĂ©diatement que j’ai fait le parallèle avec un projet criminel imaginaire. Quand je dis « cette personne », c’est une personne hypothĂ©tique. Il ne s’agit d’aucune personne en particulier, et certainement pas de la dĂ©putĂ©e Rousseau… Si j’avais Ă©crit « une personne » au lieu de « cette personne », cela aurait peut-ĂŞtre Ă©tĂ© moins compliquĂ© pour le robot de comprendre… J’admets que le message dĂ©contextualisĂ© peut sembler abrupt, mais quand il est placĂ© sur le tweet initial, c’est parfaitement Ă©vident. Parfaitement Ă©vident sauf pour Twitter et ses bots, qui m’ont bloquĂ© pour « infraction Ă  nos règles relatives aux discours violents » ! CarrĂ©ment !!!

Votre vie sur Twitter ne tient qu’Ă  un fil. N’importe quel vieux tweet plein de second degrĂ©, Ă©crit Ă  la va-vite en moins de 30 secondes, peut valoir la suspension de votre compte plusieurs jours plus tard… C’est un peu raide.

Preuve du crime odieux …

Twitter est devenu aussi littĂ©ral que le Capitaine Spock, et va faire comprendre Ă  un Vulcain le second degré… Tout le monde sait que c’est impossible…

Heureusement, il y a possibilitĂ© de faire appel, ce que je fais. Je suis dĂ©boutĂ© au bout de 15 minutes, c’est incroyablement efficace, mais mon petit doigt me dit que ce n’est pas un humain qui a traitĂ© ma demande. Heureusement, il est possible de faire ce genre de demande en boucle autant de fois qu’il est nĂ©cessaire ou que vous en avez la patience. Selon la lĂ©gende, une fois toutes les 639 398 304 937 tentatives, vous avez la chance de tomber sur un modĂ©rateur humain et non un robot vulcain. C’est le mec du mĂ©dia « Une Bonne Droite » qui me l’a dit. Lui, il a rĂ©cupĂ©rĂ© son compte Twitter au bout d’une semaine, ce qu’il dit doit ĂŞtre vrai, j’imagine. D’ailleurs, il en a fait un post tutoriel sur Telegram que je partage volontiers aux âmes en peine comme moi.

Vous ne pouvez pas savoir le plaisir ultime pour un trentenaire comme moi qui, de par sa vie, est constamment en prise avec l’administration française, ses pesanteurs, ses absurditĂ©s, ses absences de rĂ©ponses, ses fausses rĂ©ponses, et ces murs administratifs aussi impĂ©nĂ©trables qu’un bouclier en adamantium… et qui retrouve la mĂŞme logique infernale chez les entreprises amĂ©ricaines soi-disant extrĂŞmement flexibles, efficaces, dynamiques, orientĂ©es vers l’expĂ©rience client. C’est certainement ce qui se rapproche le plus de l’extase, je pense.

Pour le dire d’une manière claire, ma mise au pilori, tout comme celle de mes amis sont très clairement la consĂ©quence d’une interprĂ©tation outrancièrement littĂ©rale de nos tweets. Je vous propose une petite virĂ©e au royaume de l’absurde qu’est la censure de Twitter :

  • Le cas « Memes libertariens » : Ici, c’est la notion de guillemet qui est visiblement un obstacle insurmontable pour les bots de twitter. Mais c’est vrai aussi que ce n’est pas Ă©vident comme notion… Je crois que j’appris ça en CE1 perso… Du coup le bot choquĂ© imagine que les libertariens ont envie de pendre leurs potes les capitalistes… Logique…

    Par contre quand c’est le compte « Memes de gauche » qui sous-entends qu’il faut pendre Elon Musk, ça passe sans aucun souci… Syndrome de Stockholm ou bien rĂ©volte gauchiste adolescente de la part du bot twitter ? Je vous laisse trancher…
Voici le tweet de memes de gauche et mon tweet qui dĂ©nonce les propos entre guillemets. C’est insupportable que twitter ait dĂ©cidĂ© de suspendre mon compte sans vĂ©rifications, si ça m’arrive Ă  moi je n’imagine mĂŞme pas pour les autres !!
  • Le cas « Hassen du Cercle Cobalt » : Je n’ai pas rĂ©ussi Ă  entrer en contact avec lui, cependant un ami commun m’a indiquĂ© que son problème venait d’un tweet ironique Ă  propos de la dĂ©fense absurde de la violence des Ă©meutiers de la part de sombres gauchistes…
  • Le cas « Rage Culture » : Pour mon cas personnel, c’Ă©tait la faute Ă  Rousseau ; ici, c’est la faute Ă  Karim… Non, je ne parle pas de ce mec au collège qui te bolossait pour piquer ton pain au chocolat… Je parle du mème qui s’appelle Karim. Vous savez, celui oĂą un jeune doctorant de 3ème cycle en biologie molĂ©culaire, avec sa tĂŞte de suricate, pose fièrement dans son beau survĂŞtement Lacoste devant sa bibliothèque pleine de bandes dessinĂ©es japonaises… En gĂ©nĂ©ral, il est accompagnĂ© d’un texte. Ici, il est Ă©crit : « Tu profites de l’anonymat pour dire qu’on est violent », « Mais si on avait ton nom, on te frapperait »… Visiblement, Twitter a dĂ» comprendre que Rage voulait frapper quelqu’un… C’est ridicule.
Tweet problématique pour Rage culture.

Bon, si vous ĂŞtes attentifs et si vous ĂŞtes un peu plus futĂ©s que les robots de Twitter, vous avez compris qu’il y a manifestement sur cette plateforme une grosse faille dans son système de modĂ©ration. Celui-ci a tendance Ă  prendre de manière bien trop littĂ©rale certains messages, et il semblerait que certaines personnes en profitent. En effet, une journĂ©e avant la suspension de mon compte, j’ai reçu pour la première fois des mails venant de Twitter m’informant que certains de mes tweets avaient Ă©tĂ© signalĂ©s. Et comme vous avez pu le constater avec les exemples de mes camarades d’infortune, il s’agit systĂ©matiquement de tweets ironiques contre des gens de gauche… Qu’elle est loin la gauche irrĂ©vĂ©rencieuse des annĂ©es 70/80 qui se battait pour la libertĂ© d’expression… Maintenant, ils sont devenus aussi ennuyeux, moralisateurs et censeurs que des curĂ©s du Moyen Ă‚ge. Ă€ ce qu’il paraĂ®t, c’est ce qui arrive systĂ©matiquement quand des idĂ©es prennent le pouvoir. Ici, cela semble se mĂ©langer avec leur vieux tropisme robespierriste…

Ce qui rend tout cela particulièrement agaçant, c’est qu’un examen par un ĂŞtre humain de nos rĂ©clamations prendrait 2 minutes pour rĂ©soudre le problème, mais cela semble exceptionnel… Les promesses que semble apporter l’IA ne sont pas encore tout Ă  fait lĂ , et l’ironie pour un système de modĂ©ration semble encore aujourd’hui ĂŞtre trop complexe Ă  gĂ©rer.

Affiche
Occident

L’occident est le fer
de lance du progrès

Affiche
Occident

L’occident est le fer de lance
du progrès

Il semble donc, que la promesse d’Elon Musk de redonner la libertĂ© Ă  Twitter, devenue X, Ă©tait partiellement vraie. Il n’y a plus de censure politique, les dĂ©bannissements de personnalitĂ©s comme Trump, Renault Camus et Jean Messiah semblent le prouver. C’est une excellente chose, car la censure politique est quelque chose de particulièrement odieux Ă  mes yeux. Cependant, un tour de vis a Ă©tĂ© mis rĂ©cemment sur les contenus supposĂ©ment violents (Ă  ma connaissance, ce genre de problèmes n’existait pas avant). En vĂ©ritĂ©, cela ne me dĂ©range pas et je trouve ça plutĂ´t sain, encore faut-il ĂŞtre en mesure de pouvoir discriminer efficacement les messages rĂ©ellement porteurs de violence, au lieu de faire la stratĂ©gie du tapis de bombe vulcain sans aucun second degrĂ©, qui dĂ©truit des comptes innocents tout en Ă©pargnant des gros comptes rĂ©ellement toxiques comme cette maudite Sandrine Rousseau. Difficile de s’investir sur ce genre de plateforme je trouve, si ce type de problème n’est pas corrigĂ© rapidement. Prenez garde Ă  prĂ©sent quand vous faites du second degrĂ©, de l’ironie ou du sarcasme, sur Twitter

Partagez, s’il vous plaĂ®t, mon histoire et celle de mes camarades naufragĂ©s de Twitter : Rage Culture, Memes Libertarien, Hassen du Cercle Cobalt et les autres… J’ai moi-mĂŞme essayĂ© de demander directement de l’aide au Big Boss, mais il a ignorĂ© le gueux du web que je suis.

Ma demande minable auprès du grand Elon…

Sinon j’ai un compte Twitter de secours, vous pouvez vous y abonner ! Et vous pouvez Ă©galement faire de mĂŞme avec le Compte de Rage Culture, Une Bonne Droite, Memes libertariens et d’Hassen du cercle Cobalt. Merci pour votre lecture, moi je retourne gĂ©nĂ©rer en masse des messages de demande de dĂ©bannissement par chat GPT-4 pour Twitter. Je suis Ă  la 23ème demande… Je garde espoir.

Dernière nouvelle : Visiblement le compte de Rage Culture est sorti des limbes de Twitter ! Cela donne de l’espoir. Je suis Ă  la 27ème tentative… VDM !

#ELONARRETEDEFAIRENIMPAVECTWITTER

Retrouvez l’auteur de cet article, Lino Vertigo sur twitter @VertigoLino et sur la chaĂ®ne YouTube Lino Vertigo.

Cet article vous a plu ? Soutenez-nous sur Tipeee

2 comments
  1. J’a eu le mĂŞme rĂ©sulta, mais suspendu 12h, pour un allez C*r imagĂ©, genre allez vous faire M… mais pris litĂ©ral, j’ai plaidĂ© coupable… comme j’ai que 2k followers c’est poassĂ©…
    Je me suis fait dĂ©monter, lĂ  aussi en aout, l’annĂ©e dernière pour avoir critiquĂ© Arte, attaquĂ© le documenteur Malaria Business, et utilisĂ© le most africains, et tuer, pour dĂ©noncer ce que je considère comme un gĂ©nocide par ducumenteur… bloquĂ© une semaine, etcondamnĂ© par un ignore plus illĂ©trĂ© que chatgpt3.5 qui lui a bien compris mon tweet sans le contexte.

  2. Incroyable récit épique de cette péripétie !

    Effectivement, nombreux sont ceux qui ont eu des dĂ©sagrĂ©ments fin juillet… Pour notre cas aussi, on a reçu d’un coup 3 signalements et on s’est fait bannir (tout ça s’est littĂ©ralement passĂ© en 2 secondes).
    Bon, ça s’est bien terminĂ©, mais que de tourments inutiles !

    Contents que le compte de RAGE ait Ă©tĂ© restaurĂ© ! Et qu’on ait pu vous aider Ă  garder espoir pendant le processus. En attendant, on s’est abonnĂ©s au compte de secours de Lino !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Le secret de la beautĂ© : les principes d’Ă©conomie [TNT 20]

Next Post

Éphémérisation : La beauté du capitalisme [TNT 21]